mardi 12 mai 2015

Sweetie Box : Avril




Le mois dernier, on marquait l’arrivée du printemps avec une box colorée et axée sur le « bio ».
Qu’on se le dise, moi avec ma peau sensible, plus c’est naturel mieux c’est ! Certains articles ont donc clairement retenu mon attention :





L’huile sèche VEA SPRAY : c’est le premier produit que je décide de tester. Je lis « Huile multi-action en brumisateur » et tout de suite je pense à ces produits un peu ‘gadget’ où tout l’effort passe dans le packaging et moins dans le contenu. Cependant je ne me laisse pas abattre et je poursuis ma lecture : « sans odeur, sans gaz… prévient les vergetures, calme les irritations (de l’épilation notamment), démaquille le visage et les yeux, soigne les cheveux … ». Ah c’est du sérieux, donc.    

Si ce produit s’avère être efficace, rendez vous compte, on aurait peut être trouvé LA solution pour voyager léger ! Avec une promesse pareille, je ne sais pas vous mais moi je suis hyper intriguée.  

Verdict après utilisation:

Comme hydratant pour le corps, cette huile est vraiment bien ! Le brumisateur permet en fait d’appliquer la bonne dose de produit de façon uniforme et en un rien de temps. Aussi la formule type ‘huile sèche’ ne laisse pas de film gras sur la peau. C’est le produit idéal pour les flemmardes (comme moi) ou celles qui n’ont jamais le temps (oui ça aussi).  

Comme démaquillant, il faut s’appliquer l’huile directement sur le visage et avec des doigts propres faire des mouvements circulaires (y compris sur les yeux). Avec un coton on enlève ensuite le maquillage, on rince et on renouvelle jusqu’à satisfaction. C’est rapide et les peaux sèches adoreront !

En revanche, en soin pour les cheveux je suis moins convaincue. C’est correct pour un usage ponctuel, en dépannage, ou pour les cheveux en bonne santé mais ce n’est pas suffisant pour les cheveux abimés.
C’est un très bon produit multifonction et plus ‘eco-friendly’. A retenir !





Le gommage velours SARÔME COSMETIQUES : Là aussi, je pars méfiante. Généralement les gommages à gros grains m’irritent la peau et je mets des semaines à retrouver une peau apaisée et réhydratée. Mais je suis curieuse, sur le tube il y a écrit que c’est une « gelée exfoliante et apaisante » qui convient aussi aux peaux sensibles. Je vois aussi que 92% des ingrédients sont d’origine naturelle et je suis bien obligée de saluer l’effort en l’essayant !

Verdict après utilisation:

C’est une gelée orange aux grains marrons qui sent un parfum ‘fleuri’ un peu dérangeant au premier abord mais qui ne reste pas sur la peau. Au contact de l’eau la texture devient laiteuse et le gommage est effectivement très doux. Une fois rincée ma peau ne tire pas et j’ai pu constater qu’elle restait lisse durablement.

C’est donc une bonne solution pour le calvaire des peaux sensibles !








Le vernis et le gloss BIOES LABORATOIRE : au cas où ce soit encore un secret, j’adore les produits qui accomplissent plusieurs fonctions et qui sont le moins agressifs possible. Sur le flacon du vernis, on peut lire qu’il est au silicium – donc durcisseur – et ça c’est vraiment super notamment pour maintenir des ongles longs. En me renseignant, je découvre aussi que le gloss est supposé être enrichi d’un soin réparateur et protecteur. J’ai donc vraiment hâte d’essayer tout ça !

Verdict après utilisation:

Même si ce n’est pas ma gamme de couleur préférée (je préfère les rouges plus foncés), une chose est sûre : ces produits sont hyper pigmentés ! Le vernis surtout, dont la première couche est quasiment opaque. Il reste impeccable 5 à 7 jours ce qui est tout à fait correct !

En ce qui concerne le gloss, je l’ai essayé avec un crayon à lèvre rouge foncé pour rester dans les teintes qui me vont le mieux et ça a très bien fonctionné. Bon, j’ai tout de même eu un peu de mal avec la texture gloss que je ne mets pas souvent. Je réserve donc ce produit pour des occasions adaptées (cheveux attachés, maquillage léger ou au contraire maquillage de soirée…).



En définitif, j’avoue être agréablement surprise par ces découvertes beautés auxquelles je n’aurais peut-être jamais prêté attention !



Rebecca